Le ramadan à Istanbul

En ce moment à Istanbul, Guide | 0 commentaires

Le ramadan à Istanbul : Qu’est-ce que cela change ? Est-ce une bonne idée de visiter Istanbul pendant le ramadan ?

Imaginez une ville où les minarets s’élèvent majestueusement vers le ciel, où les rues vibrent d’une énergie contagieuse et où les saveurs et les parfums se mêlent pour créer une mosaïque de sensations. Bienvenue à Istanbul pendant le Ramadan, une période où les idées reçues se dissipent pour révéler une ville palpitante de vie et de traditions. 

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, Istanbul ne s’endort pas pendant ce mois sacré, la vie continue, elle se transforme, offrant une expérience encore plus riche et immersive. 

Dans cet article, nous allons lever le voile sur les mythes du Ramadan à Istanbul et vous inviter à découvrir comment, loin de s’arrêter, la ville s’illumine et s’anime. Préparez-vous à explorer une Istanbul différente, où le quotidien et le sacré se rencontrent pour créer une symphonie de moments uniques.

Le Ramadan, également appelé le sultan des 11 mois, débutera le 10 mars pour se terminer le 9 avril 2024, conformément au calendrier lunaire islamique. Selon la croyance islamique, c’est pendant le Ramadan que le Coran, le livre saint de l’islam, a commencé à être révélé.

Ce mois est particulièrement sacré pour les musulmans car il marque le début de la révélation du Coran au prophète Mahomet par l’ange Gabriel, une période connue sous le nom de Laylat al-Qadr, souvent célébrée autour du 27e jour du mois. Le Ramadan est caractérisé par le jeûne du lever au coucher du soleil, une pratique qui constitue l’un des cinq piliers de l’islam et vise à discipliner l’âme. Les fidèles sont encouragés à lire le Coran intégralement pendant le mois, ce qui peut être réalisé en lisant environ 20 pages par jour. 

Pendant l’époque ottomane, le ramadan, au-delà d’être un mois de jeûne, revitalise également la vie sociale et culturelle, transformant les soirées en périodes d’animation et de liberté. 

Avec la modernisation de l’Empire ottoman, les soirées post-iftar voyaient une activité accrue, les femmes incluses, profitant de la même liberté que celle accordée aux non-musulmans durant les festivités comme le carnaval et Pâques. Les voyageurs, tant locaux qu’étrangers, profitaient de cette liberté nocturne, comme l’observait le Français Théophile Gautier, notant que les rues étaient animées et ouvertes à tous jusqu’à minuit.

Les récits de voyageurs occidentaux dépeignent le Ramadan comme une période de contraste, avec le jeûne diurne et des festivités nocturnes évoquant un carnaval. Les théâtres, cafés et salons de thé s’emplissaient, et les compagnies de théâtre et d’opéra, ainsi que les cirques, planifiaient leurs premières pour coïncider avec le Ramadan, faisant de cette période une saison haute pour la culture et le divertissements.

Un spectacle de théâtre d’ombres de Karagöz

Dans cette ville où l’Europe rencontre l’Asie, le Ramadan déploie une atmosphère de recueillement dès l’aube, avec le « Sahur », le repas pré-jeûne, qui voit les familles se rassembler dans l’intimité de l’aurore. Les ruelles d’Istanbul, baignées par la lumière naissante, invitent au calme et à la contemplation, les minarets majestueux côtoient les gratte-ciels, le mois sacré est célébré avec ferveur, sans pour autant mettre en pause l’effervescence de la vie citadine. 

Le mythe selon lequel la ville ralentit pendant le Ramadan est rapidement dissipé une fois que l’on déambule dans les rues d’Istanbul. Restaurants, cafés et bistrots, tout en respectant la tradition du jeûne pour ceux qui le souhaitent, restent ouverts et accueillants pour les visiteurs. 

Beyoğlu

Les lieux emblématiques d’Istanbul, tels que Taksim et Kadıköy, battent le plein, offrant musique, danse et divertissements jusque tard dans la nuit. Les clubs et les bars, avec une vue imprenable sur la ville qui scintille, proposent des soirées thématiques, des DJ sets et des live bands pour tous les goûts. Le Ramadan à Istanbul est une invitation à célébrer la vie, la culture et la convivialité, dans un respect mutuel des traditions et des modes de vie contemporains.

Le Ramadan à Istanbul est avant tout un témoignage de l’hospitalité turque. Les habitants, fiers de leur héritage, partagent volontiers cette période de piété et de festivité.

Une soirée d’iftar sur la place Sultanahmet

La rupture du jeûne, ou « Iftar », loin de marquer une fin, signale le début des réjouissances. Les quartiers historiques et modernes s’animent, proposant des expériences culinaires qui vont bien au-delà de la cuisine traditionnelle turque. Participer à un iftar de rue ou être invité par une famille locale offre une fenêtre sur l’âme d’Istanbul, une expérience qui dépasse les simples attraits touristiques. Les rues, les places et les bords du Bosphore deviennent le théâtre de concerts, de spectacles de rue et de célébrations qui réunissent Istanbuliotes et visiteurs dans une ambiance conviviale et festive.


Le Bosphore s’illumine, reflétant les lumières des ponts et des embarcations. Les quartiers tels que Beyoğlu et Karaköy s’éveillent, offrant musique, art et gastronomie jusqu’aux premières lueurs de l’aube. 

Choisir de vivre le Ramadan à Istanbul, c’est s’immerger dans une ville qui, tout en honorant ses traditions, n’oublie pas de célébrer la vie. C’est découvrir une Istanbul différente, où chaque jour est une invitation à explorer, à ressentir et à s’émerveiller. Pour les voyageurs désireux de plonger au cœur d’une culture vivante, le Ramadan à Istanbul offre une toile de fond incomparable.

Qui sommes-nous ?

Passionnés de voyages, de nourriture et d’actualité, nous avons créé Too Istanbul avec la volonté de vous faire partager notre amour et notre connaissance d’Istanbul pour vous donner la possibilité et l’envie de participer à la vie trépidante stambouliote, et de faire de votre voyage une expérience unique et enrichissante et non pas une simple visite..

Suivez nous

Visitez avec nous

REJOIGNEZ notre promenade culinaire et culturelle sur deux continents

NAVIGUEZ sur le Bosphore le temps d’une croisière apéro

DECOUVREZ les contrastes d’Istanbul : Fatih, Fener, Balat, Beyoğlu

EXPLOREZ Kadiköy, le nouveau quartier arty de l’Asie

VISITEZ avec nous les grands classiques, Sultanahmet

CREEZ avec nous votre voyage sur-mesure

Les plus commentés

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui sommes-nous ?

Passionnés de voyages, de nourriture et d’actualité, nous avons créé Too Istanbul avec la volonté de vous faire partager notre amour et notre connaissance d’Istanbul pour vous donner la possibilité et l’envie de participer à la vie trépidante stambouliote, et de faire de votre voyage une expérience unique et enrichissante et non pas une simple visite..

Suivez nous

Visitez avec nous

REJOIGNEZ notre promenade culinaire et culturelle sur deux continents

NAVIGUEZ sur le Bosphore le temps d’une croisière apéro

DECOUVREZ les contrastes d’Istanbul : Fatih, Fener, Balat, Beyoğlu

EXPLOREZ Kadiköy, le nouveau quartier arty de l’Asie

VISITEZ avec nous les grands classiques, Sultanahmet

CREEZ avec nous votre voyage sur-mesure

Les plus commentés

A découvrir aussi

Istanbul en juin

Istanbul en juin

MÉTÉO, QUE VOIR, QUE FAIRE EN JUIN À ISTANBUL ? La météo de juin est-elle agréable pour découvrir Istanbul ? Que faire à Istanbul en juin ?  En juin, la météo à Istanbul est généralement chaude sans être excessive, idéale pour découvrir la...

Istanbul en Mai

Istanbul en Mai

MÉTÉO, QUE VOIR, QUE FAIRE EN MAI À ISTANBUL ? La météo de mai est-elle agréable pour découvrir Istanbul ? Que faire à Istanbul en mai ? En mai, la météo à Istanbul est généralement agréable, avec des températures douces et ensoleillées, idéales...