Visiter le quartier de Sultanahmet

Visiter Istanbul : Sultanahmet

Le quartier de Sultanahmet est le quartier historique d’Istanbul. Il y a tellement de choses à visiter que vous pouvez facilement y passer la semaine, cependant nous vous recommandons de ne pas passer plus de la moitié de vos vacances dans cette zone. Istanbul est bien plus que cela, et si vous voulez découvrir son vrai visage, vous devez aller dans d’autres quartiers un peu moins touristiques. Nous vous avons fait une sélection de nos musées, monuments, et mosquées préférés. Si vous souhaitez visiter la péninsule historique avec nous cliquez ici !

Palais de Topkapi

Le palais de Topkapı.

Pour un séjour de 3 jours, nous vous conseillons d’y consacrer 1 jour, voire 1 jour et demi au plus.

Pour vous rendre dans ce quartier l’idéal est d’utiliser le tramway ou de marcher. Les embouteillages sont très denses à Istanbul, particulièrement dans cette zone et dans sa direction. Par ailleurs, nous vous conseillons vivement d’être vigilant face aux arnaques récurrentes de chauffeurs de taxis peu scrupuleux. Gardez à l’esprit que les Stambouliotes ne vont pas vraiment dans cette partie de la ville sans raison bien particulière. L’afflux massif de touristes a contribué à un abaissement de la qualité du service et à une augmentation des prix. Ce n’est pas ici que vous trouverez la vraie hospitalité turque ! Aussi, nous vous déconseillons d’y rester pour dîner. En effet, hormis certains restaurants très bons, les établissements de la viellle-ville sont majoritairement fréquentés par les touristes; et pour ceux qui souhaitent continuer la soirée, ce n’est pas à Sultanahmet que vous trouverez votre bonheur. Certes Sultanahmet est un quartier fascinant pour son histoire, mais encore une fois ce n’est pas ici que vous allez sentir ce qu’est Istanbul.

Une journée de visites à la Basilique Sainte-Sophie et au palais de Topkapı :

Commencez la journée par traverser le pont de Galata (Galata Koprüsü), le plus vieux pont d’Istanbul, pour vous rendre au marché aux épices/marché égyptien (Mısır Çarşısı), votre nez se remplira de mille saveurs ! Si vous souhaitez vous procurer des épices, préférez les petits magasins dans les ruelles autour du marché. Les prix dans le marché y sont plus élevés et les épices de moins bonne qualité.

Continuez votre promenade en direction de la Basilique Sainte-Sophie (Aya Sofya/Hagia Sofia), c’est à l’origine une basilique chrétienne de Constantinople du VIe siècle qui est devenue une mosquée au XVe siècle par la volonté du Sultan Mehmed II. Depuis 1934 ce n’est plus un lieu de culte mais un musée. L’entrée coûte 100 TL, prévoir une ou deux heures pour la visite.

Le monument est ouvert de 9h à 19h en été, et de 9h à 18h en hiver. C’est fermé aux visiteurs le lundi. Le guichet ferme une heure avant l’horaire de fermeture.

L'intérieur de la Basilique Sainte-Sophie.

L’intérieur de la Basilique Sainte-Sophie.

À côté de la Basilique Sainte-Sophie, vous pouvez aller visiter la Mosquée Bleue (Sultanahmet Camii). On l’appelle la Mosquée Bleue pour les mosaïques bleues qui ornent les murs de son intérieur. Elle fut construite entre 1609 et 1616 pendant le règne du Sultan Ahmet 1er, et l’une de ses particularités est d’avoir 6 minarets.

La Mosquée Bleue.

La Mosquée Bleue.

À midi, dégustez des kebabs à Şehmuz Kebap Salonu, ou des Köftes à Tarihi Sultanahmet Köftecisi (voir notre article les meilleurs restaurants de Kebab à Istanbul).

Dans cette zone très touristique, nous vous déconseillons de manger n’importe où car les restaurants sont souvent assez chers pour une qualité moyenne.

Vous pouvez ensuite vous rendre au Palais de Topkapı (Topkapi Sarayı). Le nom de ce palais signifie littéralement « palais de la porte des canons ». C’était la résidence impériale du Sultan. Le palais s’étend sur 70 ha, il est entouré de 5 km de remparts. L’UNESCO l’a inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 1985 où il est décrit comme « un ensemble incomparable de bâtiments construits sur quatre siècles, unique par la qualité architecturale de ses bâtiments autant que par leur organisation qui reflète celle de la cour ottomane », visitez également le harem du palais. L’entrée du palais coûte 72 TL et celle du harem 42 TL. Prévoir une demi-journée pour visiter le monument. Le Palais de Topkapı est ouvert de 9h à 18h45 en été, et de 9h à 16h45 en hiver. C’est fermé aux visiteurs le mardi.

À la fin de la journée, si vous voulez rester dans cette zone, vous pouvez prendre un apéritif dans la rue Akbıyık (Akbıyık Sokak). En général, les Stambouliotes ne prennent pas l’apéro dans ce quartier mais cette rue est très sympa pour se détendre après une longue journée de visite.

Une journée de visites au Grand Bazar et au Musée Archéologique d’Istanbul :

Vous pouvez commencer votre journée par vous rendre au Grand Bazar (Kapali Carşı). C’est l’un des plus grands bazars au monde, il s’étend sur 20 km2, et dispose de 4000 boutiques situées le long des 58 rues intérieures auxquelles on accède par 18 portes. Dans ce marché, vous trouverez de tout, de l’or, des diamants, des tapis, des faux sacs, des souvenirs, et bien plus. Si vous souhaitez faire du shopping, n’hésitez pas à négocier ! Tous les vendeurs parlent un peu français, du moins assez pour vous vendre quelque chose.

Le Grand Bazar d'Istanbul.

Le Grand Bazar d’Istanbul.

Les petites ruelles autours du Grand Bazar sont aussi très intéressantes. Elles regorgent de magasins commercialisant à peu près tout et n’importe quoi, à des prix plus compétitifs que ceux du Grand Bazar.

En direction du Musée Archélogique d’Istanbul, vous pouvez aller visiter la Citerne-Basilique (Yerebatan Sarnıcı). C‘est une gigantesque citerne souterraine dont l’histoire est passionnante. L’entrée coûte 30 TL. C’est ouvert de 9h à 17h30 toute l’année, et fermé aux visiteurs le lundi.

La Citerne-Basilique.

La Citerne-Basilique.

Rendez-vous ensuite au Musée Archéologique d’Istanbul (Istanbul Arkeoloji Müzesi). Situé aux alentours du Palais de Topkapı, il s’agit en réalité de trois musées distincts : le Musée archéologique principal, le Musée des Œuvres de l’Orient Ancien, et le Musée du Pavillon émaillé aussi connu sous le nom du Musée de la Céramique. Il abrite plus d’un million d’objets qui représentent presque toutes les ères et civilisations de l’histoire mondiale. La collection sur l’Égypte est incroyable !

Prévoyez une demi-journée. L’entrée coûte 50 TL. Le musée est ouvert de 9h à 18h30 en été, et de 9h à 17h30 en hiver. C’est fermé aux visiteurs le lundi.

Le Musée Archéologique d’Istanbul.

Le Musée Archéologique d’Istanbul.

Cette zone est facile à visiter seul, la majorité des gens dans ces quartiers parlent anglais, et les monuments ne sont pas très éloignés les uns des autres, et surtout ils sont bien indiqués. Si vous souhaitez découvrir plus en profondeur l’histoire millénaire de cette zone, nous pouvons mettre à votre disposition un guide.

Si vous souhaitez une visite guidée de Sultanahmet, nous pouvons vous proposer notre visite des monuments et de la péninsule historique, en petit groupe ou en privé. Pour plus d’infos cliquez ici ! 

4 commentaires

Partager

Laissez votre commentaire

4 commentaires

    • tooistanbul le

      Il vous faut prendre le tramway jusqu’à la station Halic, puis ensuite le tramway à Eminonu et descendre à la station Gulhane

  1. Bonsoir. Je suis a Istanbul depuis aujourdhui dans le quartier de Beyoglu. Mais comment se rendre a Sainte Sophie et les autres monuments. Perso mon hotel se trouve dans un quartier tres anime de Beyoglu et je ne me retrouve pas encore niveau transport en commun. J’ai du mal a detecter les stations de tram et surtout je ne sais ou acheter la fameuse Istanbul Kard. Merci pour vos conseils qui m’ont bcp aider jusqu’ici

    • tooistanbul le

      Le plus facile est de se rendre sur la place de Taksim, de prendre le funiculaire (F1) pour se rendre à Kabatas et ensuite de prendre le tramway jusqu’à la station Sultanahmet. Pour la carte vous pourrez directement l’acheter dans le métro, il y a plusieurs machines.