Que faire en hiver à Istanbul ?

De mi-décembre à mi-mars, l’hiver s’installe à Istanbul. La température dépasse rarement les 10 degrés. Bien qu’il puisse y avoir de belles journées ensoleillées, il fait en général gris. Cela ne veut pas dire que la vie s’arrête, elle s’organise juste un peu différemment, les quartiers centraux comme Nişantaşı ou Beyoğlu se remplissent et les bords du Bosphore sont plus calmes. C’est une saison agréable pour visiter Istanbul car il n’y a presque pas de touristes, on peut donc vraiment profiter de tous les monuments et musées de la ville tranquillement. Istanbul offre aussi un autre visage l’hiver, authentique et mystérieux. Généralement il neige aussi au moins une petite semaine pendant l’hiver, ce qui ravira les amoureux de photos !

Mosquées istanbul sous la neige
Des mosquées d’Istanbul sous la neige, en hiver.

Voici la liste des activités à faire spécialement en hiver :

MANGER DU POISSON ET BOIRE DU RAKI

La saison de la pêche reprend dès la fin du mois de septembre, c’est pendant cette période que vous trouverez le plus de diversité et la meilleure qualité de poissons. Vous pourrez retrouver dans notre article, les restaurants que nous vous conseillons.

Parmi les poissons de saison, nous vous conseillons en priorité de porter votre choix sur le lüfer (temnodon sauteur) qui est un poisson propre au Bosphore, et le kalkan (turbot), qui malgré son aspect peu appétissant est absolument succulent.

Pour vous réchauffer pendant l’hiver, n’hésitez pas à accompagner votre repas avec un peu de rakı. Le rakı, c’est l’alcool national, un alcool anisé qui s’apparente au pastis. Pour l’anecdote, le fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk, en était très friand. Il lui arrivait même de faire avec ses conseillers et ses proches des « rakı sofrası », des dîners pendant lesquelles ils débattaient en buvant du rakı. Il est très commun d’en boire dans les restaurants de poissons. C’est ce qu’on appelle faire un « rakı balık » (« balık » siginifie « poisson »).

raki-poisson-istanbul

BOIRE UN SALEP OU UN BOZA

Ces deux boissons chaudes, très populaires en Turquie, étaient déjà consommées durant l’Empire ottoman.

Le salep est une boisson chaude turque à base de poudre de salep (racine d’orchis) et de lait chaud, saupoudré de cannelle. À l’époque de l’Empire ottoman, c’était une boisson répandue dans toute la région, et même jusqu’en Angleterre et en Allemagne où elle constituait une alternative au café, qui était cher et peu répandu. On peut en boire dans les cafés ou même dans la rue où certains vendeurs ambulants en proposent.

Le boza quant à lui est une boisson saisonnière fermentée à base de céréales (millet, blé, boulgour…), de sucre, de ferments de yaourt et parfois de vanille. Il est consommé en général entre le 15 septembre et le 15 mai, et surtout pendant les mois d’hiver. La fermentation dure 5 jours, et comme pour le salep, certains vendeurs ambulants en vendent encore dans les rues d’Istanbul. Ils sont reconnaissables par leurs cris (« Bozaaa, bozaaaa »). L’une des boutiques les plus connues proposant du boza est celle de Vefa Bozacısı située dans le quartier de Vefa à Istanbul. Cette boutique est ouverte depuis plus de 130 ans et est réputée comme celle produisant le meilleur boza de Turquie. Le cadre et l’atmosphère vous feront faire un retour dans le temps.

Vefa Bozacısı
Magasin Vefa Bozacısı.

ALLER AU HAMMAM

Après une froide matinée à vous promener dans la ville, il n’y a rien de mieux que la chaleur d’un hammam et les mains expertes d’un masseur pour finir la journée.

Kılıç Ali Paşa Hamamı, un hammam situé à Tophane datant de 1590 vient d’être rénové. Il est vraiment très beau et le service est impeccable. Le prix pour la formule basique (hammam, massage et gommage) est de 570 TL. Le seul petit inconvénient de ce hammam est que les horaires d’ouverture pour les femmes et les hommes ne sont pas les mêmes.

Site web : kilicalipasahamami.com
Adresse : Kemankeş Karamustafa Paşa Mh., Hamam Sk No:1, İstanbul ‎

Istanbul hammam en hiver
Kılıç Ali Paşa Hamamı.

– Çagaloğlu Hamamı : construit en 1741, c’est l’un des hammams les plus réputés de Turquie. Le prix pour la formule basique (hammam, massage et gommage) est de 50 €.

Site web : https://cagalogluhamami.com.tr/en/#pll_switcher
Adresse : Alemdar Mh., Cağaloğlu Hamamı Sk No:34, Fatih, İstanbul‎

– Süleymaniye Hamamı : situé à côté de la Mosquée de Süleymaniye, ce hammam fut construit en 1557 par l’architecte Sinan. Il présente l’avantage par rapports aux autres d’être mixtes. Le prix pour la formule classique (hammam, massage et gommage) est de 50 €.

Site web : www.suleymaniyehamami.com.tr 
Adresse : Süleymaniye Mh., Mimar Sinan Cd No:20, İstanbul

N’hésitez pas à consulter notre sélection des plus beaux hammams d’Istanbul.

FAIRE DU SHOPPING ET ALLER AU CINEMA

Une bonne option en cas de pluie ou de grand froid peut être de se réfugier dans les grands centres commerciaux de la ville. La plupart disposent de cinémas ultra-modernes avec écran Imax pour les films en 3D. À Istanbul, la plupart des films étrangers sont en version originale sous titrés en turc. Il n’est aussi pas rare de retrouver des films français à l’affiche. Retrouvez ici notre top 5 des centres commerciaux à Istanbul. À partir de mi-décembre jusqu’au début du mois de janvier, ont lieu les soldes.

Nous conseillons aux amateurs de shopping d’aller se promener à Nişantaşı, c’est le quartier de la mode à Istanbul, vous y trouverez toutes les grandes enseignes internationales mais aussi des designers turcs. Le quartier est assez branché.

Et en profiter pour boire un verre dans des quartiers sympas…
socrates-nişantaşı-istanbul
Le restaurant-bar Socrates dans le quartier de Nişantaşı.

Si vous êtes dans le coin, profitez-en pour boire un café sur la rue Atiye Sokak ou derrière la mosquée de Teşvikiye sur la rue Akkavak Caddesi. Après 18-19 heures, rendez-vous dans les bars du quartier comme Joker No 5, un grand bar à la mode avec une bonne sélection d’alcools différents, Kozmonot, le rendez-vous hipster du quartier ou encore Socrates, le bar du magazine de foot décalé du même nom (le Sofoot turc), qui propose des supers plats et des cocktails maison. Ces endroits sont pleins tous les soirs, c’est parfait pour faire des rencontres. Pour une ambiance plus chic, vous pouvez aussi vous rendre au Spago, le restaurant gastronomique du chef Wolfgang Puck du prestigieux hôtel St-Régis.

Pour d’autres adresses, retrouvez notre article : où boire un verre à Istanbul ?

VISITER LES GRANDS MUSEES

Si après avoir visité les monuments classiques, le temps n’est pas propice aux balades, vous pouvez vous rendre dans l’un des nombreux musées de la ville. Il y en a pour tous les goûts. Retrouver notre sélection de nos musées préférés à Istanbul.

Nous vous conseillons particulièrement le Musée de l’Industrie (Koç Müzesi) où vous pourrez découvrir des avions, des trains, des voitures et même un sous-marin, celui de l’énergie « Istanbul Santral », qui comporte une section dédiée à l’art contemporain et une autre à l’énergie, et le Musée Militaire, où vous retrouverez une vaste collection d’objets militaires de l’antiquité à nos jours.

museum-of-industry-koç-müzesi
Musée de l’Industrie (Koç Müzesi).

ALLER DANS UN CAFE ET JOUER AU TAVLA (BACKGAMMON)

À Istanbul, vous verrez de nombreuses personnes dans des petits cafés jouant au tavla (backgammon). C’est un sport national en Turquie car tout le monde y joue. Vous pouvez vous rendre ici pour maîtriser les bases de ce jeu : http://www.backgammonclub.fr/regles.hml. N’hésitez pas à demander de l’aide au serveur pour qu’il vous explique la disposition ou même les règles de bases. Dans ce genre de café, n’hésitez pas également à demander des cartes (kart).

Pour une plus large panoplie de jeux, vous pouvez vous rendre au Ağa Cafe Bilardo Salonu dans le quartier de Cihangir, en plus des jeux traditionnels turcs, le café dispose de billards et même d’une salle de ping-pong. Le quartier de Cihangir, fief des hipsters stambouliotes est aussi sympathique à visiter.

ağa-cafe-bilardo-salonu-cihangir-istanbul

ALLER DANS UN NARGILE CAFE

Le narguilé (ou chicha en français) est une grande pipe à eau utilisée pour fumer du tabac. On peut en trouver à tous les parfums (pêche, mangue, chocolat, melon, etc) et certains cafés lui sont dédiés. Dans ce genre de cafés, on s’assoit pour fumer le narguilé et on peut aussi jouer au tavla (backgammon). Voici quelques adresses :

– Vers la vielle-ville : Sultan Teras, ce café est situé à deux pas de la mosquée de Süleymaniye et offre un panorama exceptionnel sur la ville.

– Dans la zone de Beyoğlu : Perla Kallavi Cafe, situé dans le quartier de Pera, il est sur 4 étages et offre une belle vue sur la ville.

– Sur le Bosphore : Huqqa, vous pouvez y manger et fumer un nargile au bord du Bosphore.

chicha-nargile-huqqa-istanbul

Si vous êtes dans la zone d’Etiler et que vous souhaitez fumer un nargilé, allez à Balkon, ce café ouvert depuis une quinzaine d’année offre une vue imprenable sur le quartier de Bebek et le Bosphore.

SE PROMENER AU GALATAPORT, LE DERNIER CENTRE CULTUREL ET ARTISTIQUE D’ISTANBUL

Profitez d’une journée pour vous rendre au Galataport dans l’arrondissement de Beyoğlu, et pour les moins frileux, d’une promenade en bord de mer d’1, 2 kilomètres ouverte au public. Anciennement hall de passagers de Karaköy, de Tophane et du marché du mardi (Salı pazarı) et aussi de fret d’Istanbul, Galataport est le tout dernier projet de grande envergure de la ville d’Istanbul. Véritable hub où sont regroupées toutes sortes d’activités, Galataport offre un espace culturel et artistique où vous retrouverez des monuments historiques tels que la Tour de l’Horloge de Tophane, le Pavillon de Tophane, la mosquée Nusretiye, héritage de l’histoire immaculée de la ville, mais aussi le musée d’Art Moderne et le Musée de Peinture et de Sculpture. La zone dédie une partie aux boutiques pour les touristes de passage au port ainsi qu’aux habitants qui souhaitent faire du shopping, et un espace de vie avec ses cafés et restaurants dans une atmosphère incroyable.

LES EXPOSITIONS A NE PAS MANQUER CET HIVER

Retrouver l’ensemble des expositions, concerts et évènements du mois de février sur notre article : En Février à Istanbul quoi faire, quoi voir

Du 23 novembre au 6 mars – “What Byzantinism Is This in Istanbul!” – Byzantium in Popular Culture / « Qu’est-ce que le byzantinisme à Istanbul ! » – Byzance dans la culture Populaire – Musée Pera :
“What Byzantinism Is This in Istanbul!” slide 0

L’exposition de l’Institut de recherche d’Istanbul au Musée Pera intitulée « What Byzantinism Is This in Istanbul! » : Byzance dans la culture populaire, organisée par Emir Alışık, navigue à travers la présence éclectique de Byzance dans la culture populaire. Avec la contribution de ses conseillers Brigitte Pitarakis, Elif Demirtiken, Felice Lifshitz, Haris Theodorelis-Rigas, Jeremy J. Swist, Marco Fasolio, Roland Betancourt, Sinan Ekim, Vedran Bileta et Yağmur Karakaya, l’exposition explore les significations multiples et contradictoires du byzantinisme et questionne l’interaction de la culture populaire avec l’héritage byzantin en scrutant une sélection de motifs représentant Byzance dans la culture populaire.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Du 9 décembre au 3 avril – The Skin, Body and I – SALT Beyoğlu :
01 Tenbedenben 08122021 014 1 İpek Duben, <i>Manuscript 1994</i> [El Yazması 1994] (1993-1994)
<i>Ten, Beden, Ben</i>, SALT Beyoğlu
Fotoğraf: Mustafa Hazneci (SALT)

L’exposition la plus complète du travail d’İpek Duben à ce jour, couvrant plus de quarante ans de sa pratique, est présentée à SALT Beyoğlu. Se référant à l’utilisation étendue par l’artiste de son image corporelle, The Skin, Body, and I donne un aperçu de ses œuvres, explorant le genre, la violence masculine, le déplacement, la migration et la consommation excessive. L’exposition réévalue l’ensemble de l’œuvre de Duben, des dessins et peintures réalisés au début des années 1980 à sa plus récente série Angels and Clowns en 2020.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

NOUS CONTACTER POUR UNE VISITE GUIDEE OU UN PROGRAMME PERSONNALISE

Sainte-Sophie
La Basilique Sainte-Sophie sous la neige, en hiver.

En plus de nos programmes comme notre journée culinaire (promenade culinaire et culturelle à Istanbul) ou autres (visites guidées), nous pouvons mettre à votre disposition nos guides pour vous faire découvrir notre ville en profondeur. Nous organisons aussi des excursions en dehors d’Istanbul sur mesure. Pour plus d’infos, contactez nous.

Nous vous souhaitons un agréable séjour à Istanbul ! Si vous avez la moindre question, contactez-nous.

Qui sommes-nous ?

Passionnés de voyages, de nourriture et d’actualité, nous avons créé Too Istanbul avec la volonté de vous faire partager notre amour et notre connaissance d’Istanbul pour vous donner la possibilité et l’envie de participer à la vie trépidante stambouliote, et de faire de votre voyage une expérience unique et enrichissante et non pas une simple visite..

Suivez nous

Visitez avec nous

REJOIGNEZ notre promenade culinaire et culturelle sur deux continents

NAVIGUEZ sur le Bosphore le temps d’une croisière apéro

DECOUVREZ les contrastes d’Istanbul : Fatih, Fener, Balat, Beyoğlu

EXPLOREZ Kadiköy, le nouveau quartier arty de l’Asie

VISITEZ avec nous les grands classiques, Sultanahmet

CREEZ avec nous votre voyage sur-mesure

Les plus commentés

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Je recommande les yeux fermés de l’agence Too Istanbul. Ils sont top. Disponible et réactif. À n’importe quel moment j’ai pu les joindre. Merci pour tout. Can et Antoine vous êtes au top du top. Merci à Inanç aussi. À très bientôt. Bonne continuation.

    Réponse
  2. Super article ! J’y vais dans 2 jours. Crois tu qu’il sera possible de faire une croisière sur le Bosphore en cas de mauvais temps ?

    Réponse
    • Même en hiver une croisière sur le Bosphore est un moment magique que nous vous conseillons de faire. Egalement avec un peu de chance vous aurez une belle journée ensoleillé.

      Réponse
  3. Bonjour,
    Je trouve franchement votre site très riche et diversifier, je vous félicite sincèrement. Ceci étant dit, je compte visiter fin décembre Istanbul avec mes enfants et je vous serai très reconnaissant de m’indiquer quel est le meilleur moyen de se rendre à l’aquarium d’Istanbul à partir de la place Taksim? Quel est le prix d’entrée par personne?
    Merci

    Réponse
    • Merci pour vos compliments, pour vous rendre à l’aquarium depuis la place de Taksim, vous pouvez prendre la navette de l’aquarium qui part depuis la place de Taksim. Vous pouvez trouver les horaires ici : http://www.istanbulakvaryum.com/

      Réponse
  4. Vous me donnez vraiment envie de venir:)
    Istanbul l’hiver je n’y serais jamais allée, mais avec un tel programme cocooning je vais peut être me laisser tenter !
    Bravo

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Qui sommes-nous ?

Passionnés de voyages, de nourriture et d’actualité, nous avons créé Too Istanbul avec la volonté de vous faire partager notre amour et notre connaissance d’Istanbul pour vous donner la possibilité et l’envie de participer à la vie trépidante stambouliote, et de faire de votre voyage une expérience unique et enrichissante et non pas une simple visite..

Suivez nous

Visitez avec nous

REJOIGNEZ notre promenade culinaire et culturelle sur deux continents

NAVIGUEZ sur le Bosphore le temps d’une croisière apéro

DECOUVREZ les contrastes d’Istanbul : Fatih, Fener, Balat, Beyoğlu

EXPLOREZ Kadiköy, le nouveau quartier arty de l’Asie

VISITEZ avec nous les grands classiques, Sultanahmet

CREEZ avec nous votre voyage sur-mesure

Les plus commentés

A découvrir aussi

ISTANBUL EN AOÛT

L'été est la saison idéale pour visiter Istanbul sous le soleil. Que faire à Istanbul en août ? Quelles sont les activités culturelles organisées ? Quelle est la météo du mois d’août en Turquie ? La météo En août, la météo d’Istanbul est bonne la...

L’été à Istanbul

Que faire en été à Istanbul ? À partir de mi-juin jusqu’au milieu du mois d’octobre, l’été et la chaleur s’installent durablement à Istanbul. Les mois les plus chauds sont juillet et août où la température peut monter jusqu’à 35 degrés....

Istanbul en mars

MÉTÉO, QUOI VOIR, QUE FAIRE EN MARS À ISTANBUL ? La météo de Mars est-elle agréable pour découvrir Istanbul ? Que faire à Istanbul en Mars ? Journée de la femme, ouverture du Musée d'Art Moderne, le printemps arrivent et Istanbul retrouve sa...